KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

FORUM DES DOJO KYOKUSHIN DE CASTELMAYRAN ET SAINT NICOLAS DE LA GRAVE
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
KYOKUSHIN-SEINAN
REPRISE DES COURS

Saint-Nicolas de la Grave: 5 septembre 2011
Castelmayran: 6 septembre 2011

Partagez | 
 

 Le maître de thé et le samouraï errant.

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 64
Région : Sud-ouest France
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Le maître de thé et le samouraï errant.   Jeu 2 Aoû - 3:10

"Un maître de thé de l’ancien Japon fut défié pour un duel à mort par un samouraï errant. Le maître de thé, craignant de perdre l’honneur, accepta. Malheureusement, il ne connaissait rien au maniement du sabre. Le duel devait avoir lieu incessamment, aussi le maître de thé se rendit-il chez un maître de sabre local pour acquérir quelques rudiments de cette pratique. L’entraînement commença et l’homme de sabre découvrit bien vite que son disciple d’occasion n’aurait aucune chance contre le samouraï avec ces quelques rudiments. Il lui demanda alors de venir dans une autre pièce. Lorsque le maître de thé entra, le maître de sabre lui désigna un service à thé et lui demanda de procéder à la cérémonie du thé. Très étonné, mais rempli de gratitude pour cette dernière chance qui lui était donnée d’exercer son art avant une mort inévitable, il servit le thé, ses mouvements précis et relâchés, son attitude complètement libre de toute la peur qui l’avait hanté depuis le jour du défi.
Quand la cérémonie se termina dans un état de "Zanshin" le plus profond, le maître de sabre sourit et dit : "Il n’est rien que je puisse vous apprendre sur l’art d’affronter la mort que vous ne connaissiez déjà ; faites face au samouraï avec l’attitude que vous venez de démontrer". Le maître de thé comprit la leçon et s’en alla affronter le samouraï.
Le matin du duel, lorsque le samouraï arriva, le maître de thé l’attendait déjà, sabre en main. Son attitude était calme et sereine, comme s’il était en train de servir le thé. Le samouraï, voyant son adversaire prêt à affronter la mort, commença à s’inquiéter pour sa propre vie et s’enfuit. La même parabole est présentée par cette stance d’un poème de l’ancien Japon : "A l’intérieur d’un esprit absolument libre de toute pensée et de toute émotion, même le tigre ne trouverait pas d’endroit où insérer ses griffes féroces".
scratch

_________________
Cherche et tu trouveras,
Demande et on te donnera,
Frappe et on t'ouvrira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoku-castelmayran.4umer.net
 
Le maître de thé et le samouraï errant.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La gestuelle des samouraïs enseignée avec les techniques du sabre et du nô
» Ensemble samouraï bass
» SAMOURAÏ SUR PORTE-AVIONS
» A VENDRE VOILE B/C EN TRES BON ETAT.
» Samouraï, TF et olsen42 (Mai 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE :: FORUM KYOKUSHIN CASTELMAYRAN :: DIVERS :: CONTES ET LEGENDES-
Sauter vers: