KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

FORUM DES DOJO KYOKUSHIN DE CASTELMAYRAN ET SAINT NICOLAS DE LA GRAVE
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
KYOKUSHIN-SEINAN
REPRISE DES COURS

Saint-Nicolas de la Grave: 5 septembre 2011
Castelmayran: 6 septembre 2011

Partagez | 
 

 KOKYU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 64
Région : Sud-ouest France
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: KOKYU   Mer 9 Sep - 1:00

Vous avez remarqué qu'à la fin de chaque entrainement, nous pratiquons Sanchin Kata, nous sommes bien dans la tradition Kyokushin, car ce kata supérieur est exigé pour le 7ème Kyu (ceinture bleue 1 barrette), son exécution et sa maitrise demandant de nombreuses années, autant si atteler dés à présent.

Le kata Sanchin mobilise l'énergie interne, KEI en japonais, par opposition à la force externe ou force musculaire, RIKI en
japonais. Si Riki est important c'est Kei, la force interne qui nous conduira plus loin que la force musculaire. Par exemple dans le travail de KOTOE KITAE (endurcissement des avants bras) c'est l'énergie Kei qui nous permettra de devenir vraiment endurant. Il y a plusieurs points importants dans l'exécution de Sanchin Kata, l'un d'entre eux est la respiration: KOKYU en japonais.
KO: inspiration
KYU: expiration

Si KOKYU a pour activité mécanique:
1) Apporter, par l'inspiration, au corps son besoin en oxygène.
2) Nettoyer, par l'expiration, le corps du gaz carbonique.

KOKYU selon la pensée orientale a aussi la fonction:

1) Apporter, par l'inspiration, au corps l'énergie universelle, Ki en japonais.
2) Nettoyer, par l'expiration, le corps de l'énergie négative.

Deux façons de respirer:

KYOSHIKI KOKYU: ou respiration thoracique. Cette respiration se caractérise par un déplacement du diaphragme vers le haut entrainant un gonflement de la poitrine et un soulèvement des épaules ceci ayant pour conséquence un relèvement du centre de gravité.

FUKUSHIKI KOKYU: ou respiration abdominale. Cette respiration se caractérise par un déplacement du diaphragme vers le bas entrainant une pression et un gonflement de l'abdomen et un léger abaissement des épaules et de la poitrine, de cette manière le corps est bien équilibré au niveau de son centre de gravité TANDEN qui se trouve très précisément dans l'abdomen.

TANDEN: est un point se trouvant à peu près à 3cm sous le nombril à l'intérieur de l'abdomen au centre du corps. C'est à cet endroit que l'énergie vitale est stockée et redistribuée dans tout le corps. Une manière d'y emmagasiner de l'énergie est, d'augmenter la pression en exécutant FUKUSHIKI KOKYU.
OSU

_________________
Cherche et tu trouveras,
Demande et on te donnera,
Frappe et on t'ouvrira...


Dernière édition par Admin le Mer 16 Sep - 2:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoku-castelmayran.4umer.net
shido
lecteur
lecteur


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: KOKYU   Mer 9 Sep - 20:49

une question me préoccupe depuis longtemps, vous parlez du ki, une notion assez abstraite pour mon esprit bon voila ma question qui va paraitre stupide peut on sentir le ki circuler en nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 64
Région : Sud-ouest France
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: KOKYU   Sam 12 Sep - 1:16

Oui on peut sentir le Ki circuler en nous. Sanchin Kata nous aide à percevoir cette énergie en mouvement, sentir notre propre Ki favorisera notre perception du Ki de l’autre, cette perception du Ki de l’adversaire nous donnera une acuité sur ses intentions et la faculté d’anticiper ces futurs mouvements, ce qui est un avantage indéniable en combat.

Tout comme le sang circule sur des autoroutes, des routes nationales,des routes départementales etc. Le Ki, l’énergie, circule selon des trajets bien définis, c’est mentalement que l’on peut sentir le Ki, un moyen pour y arriver est la respiration, l’intention et la concentration.

Le ki circule partout en nous, pour le percevoir cela nécessite une prise de conscience de cet état de fait. Le sang circule en nous sans que nous en ayons conscience, il en est de même du Ki. Tout au long de ce travail sur Sanchin Kata nous verrons comment procéder. Ceci demande du travail pour comprendre le Ki et la puissance du Ki.
Wang Xiang-Zhai racontait à Kenichi Sawai (fondateur du Taikiken) « Tu ne pourras jamais comprendre la puissance du chi (Ki), même si je l'explique plus d'une centaine de fois. Il s'agit de le découvrir par soi même ».
OSU

_________________
Cherche et tu trouveras,
Demande et on te donnera,
Frappe et on t'ouvrira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoku-castelmayran.4umer.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KOKYU   

Revenir en haut Aller en bas
 
KOKYU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE :: FORUM KYOKUSHIN CASTELMAYRAN :: KYOKUSHIN :: KATA :: SANCHIN KATA-
Sauter vers: