KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

FORUM DES DOJO KYOKUSHIN DE CASTELMAYRAN ET SAINT NICOLAS DE LA GRAVE
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
KYOKUSHIN-SEINAN
REPRISE DES COURS

Saint-Nicolas de la Grave: 5 septembre 2011
Castelmayran: 6 septembre 2011

Partagez | 
 

 PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ninja
lecteur actif
lecteur actif


Nombre de messages : 17
Age : 51
Région : Midi-pyrénées
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   Mer 10 Oct - 0:06

al a écrit:

Les existentialistes ont voulu démontrer l'absurdité de la situation existentielle face à l'angoisse de la mort, et J.P. Sartre dans "l'être et le néant" dit: .....La mort est une néantisation toujours possible de mes possibles, qui est hors de mes possibilités".


al

J'espère qu'il s'est pas planté comme avec le communisme c'est nul! Je sais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
al
lecteur actif
lecteur actif


Nombre de messages : 26
Age : 56
Région : Corse
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   Mer 10 Oct - 22:54

Salut ninja,

Sartre était un homme, et en tant que tel faillible.
La perfection n'étant pas de ce monde, personne n'est à l'abri d'une erreur.

Mais les hommes publics sont plus exposés que les autres de part leurs prises de position sous les feux de la rampe.

C'est pour cela que l'on dit que la parole est d'argent et le silence est d'or.

al
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 63
Région : Sud-ouest France
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   Jeu 11 Oct - 0:36



Sans oublier que le positionnement de Sartre était surtout d'être du coté des faibles et de la liberté.

De plus tout doit être jugé à la lumière de l'époque, il est facile de tirer sur l'ambulance une fois que l'on sait.

Toutefois n'oublions pas que Sartre

En 1950, écrit un article contre les camps soviétiques.

En 1956 en novembre, Sartre condamne l'intervention soviétique en Hongrie et rompt avec le P.C.F. dans une interview accordée à L'Express.

En 1964, Sartre refuse le prix Nobel de littérature.

En 1968, Sartre condamne l'intervention soviétique en Tchécoslovaquie.

Tout n'est pas toujours tout blanc ou tout noir.



Là où la référence à Sartre est intéressante c'est le rapport qu'il y a entre l'existentialisme, la philosophie de Sartre, et notre sujet de départ:

PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin: N'OUBLIEZ PAS QUE LE KARATE COMMENCE
[b]ET S'ACHEVE DANS LE REÏ...
[/b]


L'existentialisme peut se résumer à: l'existence précède l'essence. Or dans l'existentialisme est un humanisme, Sartre prend l'exemple du coupe papier. Lorsque l'on considère un objet fabriqué, comme par exemple un coupe-papier, cet objet a été fabriqué par un artisan qui s'est inspiré d'un concept, le concept de coupe-papier. L'artisan a pensé le coupe-papier, la façon de le fabriquer et l'a produit ensuite. Bref, il a pensé son " essence " avant de lui donner l'existence. Ici donc, c'est l'essence qui précède l'existence. Pour produire un objet, il faut d'abord savoir ce que c'est, comment il est.

Lorsque l'on rentre dans le Reï on va penser l'essence de ce que l'on va faire, pour donner une existence à notre entraînement nous devons nous imprégner des valeurs que nous voulons lui donner, le penser et ensuite lui donner corps.


Les penseurs essentialistes ont assimilé le rapport artisan / coupe-papier au rapport Dieu / homme. Dieu crée l'homme : il le pense et ensuite le produit.
Mais si l'on supprime Dieu (et le point de départ de l'existentialisme sartrien est l'athéisme), alors ce schéma n'a plus de sens. Si Dieu n'existe pas, il y a au moins un être chez qui l'existence précède l'essence, un être qui existe avant de pouvoir être défini par aucun concept, et cet être c'est l'homme. L'homme existe d'abord et se définit ensuite. Chez lui l'existence précède l'essence. Mais si l'homme se définit lui-même, il est dès lors ce qu'il se fait. L'homme est libre (pour Sartre).scratch

_________________
Cherche et tu trouveras,
Demande et on te donnera,
Frappe et on t'ouvrira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoku-castelmayran.4umer.net
hanumanmusashi
vétéran
vétéran


Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   Jeu 25 Oct - 10:55

je rebondi sur ce qui a ete ecrit precedemment. notamment sur le nom de
dieu "celui qui est", car celà m interpelle depuis des années
maintenant.



c est marrant comme la vie peut nous reserver comme surprises...hier j
ai soudain eut l irresistible envie de relire "l essence de l aikido"
aux editions budo. je l avais lu l annee derniere mais j avais
completement oublié que c etait ce bouquin qui m a vraiment fait
toucher du doigt le lien plus qu etroit qu il existe entre religion et
arts martiaux. j avais occulté ce fait, en gros je savais que je
savais, mais j avais occulté la manière qui a fait que je sais.



j ai donc sorti cet ouvrage de ma bibliotheque et je me suis mis a lire
les poemes de ueshiba. j ai regardé les techniques a la fin du bouquin,
ce qui m a permis de constater qu ueshiba pratiquait les techniques d
atemi simultanément de clés et projections.



puis je me suis dit: tant que t y es t as qu a te retaper le bouquin
depuis le debut, ca serait plus malin (oui des fois la logique des
choses m echappe, j relie la fin des bouquin , j attaque par le
milieu...va comprendre le bourricot que je suis!).



bref! les premiers mots sont "morihei ueshiba insistait sur le fait que
l aikido est l etude de l esprit. toute sa vie ne fut qu une longue
quete spirituelle, un desir intense du divin et il ne desrma jamais
dans sa recherche des verités superieures guidant religion et
philosophie.



quel rapport avec dieu? "celui qui est"? quel est le rapport avec l homme?



je ne me lancerai pas dans de grands discours, ni ne paraphraserai l
excellent livre (a macher, a ruminer meme ). par contre je siterai
simplement ceci:



"SU-U-KA KA-MI SA MU HA-RA MA-SA-KA-TSU WA-RE-KATSU
KA-CHI-HA-YA-BI" qui a été traduit par: "Effusion création espace Divin
Intégration. La vraie victoire est la victoire sur soi, jour de la
victoire eclair!"



est ce que vous voyez ce que je veux dire? et le rapport avec "celui qui est"?

a vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
al
lecteur actif
lecteur actif


Nombre de messages : 26
Age : 56
Région : Corse
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   Sam 27 Oct - 23:13

Bonsoir Mathieu,

Mettre un nom sur Dieu, pour essayer de le définir est voué d'emblée à l'échec. C'est pour cela que beaucoup d'écoles de pensée évitent de le nommer et même considèrent que c'est un blasphème.

D'ailleurs la réponse faite à Moïse lors de l'épisode du buisson ardent est révélatrice. A la demande de Moïse, Dieu lui dit: "Héyé asher héyé" Temps indéfini du verbe être en hébreu que l'on a traduit par "Je suis celui qui suit" ou "Je suis celui qui est". Mais peut aussi vouloir dire: "J'étais qui je suis" ou bien "Je suis qui j'étais" ou encore "Je serais qui je suis" ou "Je suis qui je serais".

Cette incapacité à définir un sens précis, au lieu d'être réductrice, ouvre le champs des possibles par la non limitation verbale et permet de traduire par: "Je suis celui qui était, qui est et qui vient".

Cela nous ramène au symbole du cercle qui a fortement infuencé O senseï dans sa pratique de l'Aïkido. Un AM qui est plus axé sur la recherche de la réalisation intérieure que sur celle de la confrontation physique.

al
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRINCIPE 1 de Ô Senseï Funakoshi Gichin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» petit quizz sur la vie et l'oeuvre de funakoshi
» Mais pourquoi?
» moulinet pour stingray UL
» besoin d'aide
» Bonjour ,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE :: FORUM KYOKUSHIN CASTELMAYRAN :: QUESTIONS DIVERSES SUR LE KARATE-
Sauter vers: