KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

FORUM DES DOJO KYOKUSHIN DE CASTELMAYRAN ET SAINT NICOLAS DE LA GRAVE
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
KYOKUSHIN-SEINAN
REPRISE DES COURS

Saint-Nicolas de la Grave: 5 septembre 2011
Castelmayran: 6 septembre 2011

Partagez | 
 

 DISTANCE ET TIMING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hanumanmusashi
vétéran
vétéran


Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: DISTANCE ET TIMING   Mar 19 Aoû - 18:56


BONJOUR,

Après quelques mois de silence, voici quelques informations que j'espère intéressantes à rappeler.

Avant de parler de tactique ou de technique il me parait intéressant de rappeler certains principes de base.

Bien entendu je reste ouvert à toutes suggestions dans le but d'améliorer mon propre savoir faire et mes connaissances.

Je vais aborder successivement 3 points qui me semblent essentiels:

1. La notion de distance dans les arts martiaux
2. La notion d'interaction entre deux combattants
3. Les principes techniques permettant la mise en oeuvre de ces deux premiers points

1. La distance: MA

C'est une donnée fondamentale pour tout ce qui concerne le combat. En fonction de la distance, les techniques employées sont différentes. Ainsi à longue distance on privillégie le travail d'armes, à mi distance le travail de pieds/poings ou d'armes courtes, à courtes distance nous allons travailler avec les coudes/genoux/tête/épaules/hanche ce qui permet à la fois de frapper (déséquilibrer) et de projeter. Le travail au sol fait parti intégrente du combat.

Nous avons donc:


- TO-MA : grande distance

- MA : distance (moyenne)

- CHIKA-MA : petite distance


Sans trop renter dans le détail ici, la question principale en combat est :"comment gérer la distance?" pour:

- me protéger
- attaquer

Nous admettrons qu'il existe une formule simple qui permet d'intégrer les paramètres suivants:

- distance (d)
- temps (T)
- vitesse (v)

il s'agit de v=d/T

ce qui signifie tout bonnement que la vitesse est une donnée définie par la distance parcourue en un temps donné.

Imaginons que vous combattiez un adversaire. votre but est d'éviter qu'il vous frappe (maintient de la distance) mais il est également de faire en sorte de le frapper (casser la distance).

L’idée première pour casser le distance est d'agir sur un paramètre : la vitesse. Ainsi nous aurons tendance, pour diminuer la distance, d'accélérer le rythme.

Le but de cet article est de vous démontrer qu'il ne s'agit pas tant d'accélération ou de puissance, mais simplement de rythme (cadence) et d'une sorte de jeu d'action/réaction entre deux adversaires. Peut être arriverons nous à comprendre pourquoi la vitesse de déplacement peut être compensée par ce jeu d’action/réaction (timing).

C'est à ce niveau qu'intervient la notion d'interaction entre deux adversaires.

2. La notion d'interaction:

Beaucoup considèrent qu'un combat est comme un jeu d'échec: tout est question de comment faire pour pousser l'autre à la faute.

En combat nous n'avons pas intérêt à perdre de temps en réflexion. Le mot d'ordre est ACTION. Pourtant il existe 3 manières à travailler pour arriver à nos fins:


- SEN-NO-SEN : physiquement avant l'attaque

- MACHI -NO -SEN : physiquement après l'attaque

- TAI-NO-SEN : Physiquement en même temps que l'action adverse

- GO-NO-SEN : au moment de l’impact


Inutile de rentrer dans le détail ici car il s’agit de sensations à développer et vous savez comme moi que c’est impossible à exprimer avec des mots, qui plus est par écrit.

En revanche les clés du « sen » sont claires lorsqu’on les décompose.

3. Les principes techniques

Ces principes sont simples et régissent toute action en art martial :


- TSUKULI : déplacement / gestuelle / Distance = préparation

- KUZUCHI : déséquilibre physique ou mental

- KAKE : exécution technique



Tsukuli nous montre que nos déplacements, nos gestes (feintes, mouvements de bras ou de tête) et notre manière de gérer la distance créent une forme de pression sur l’adversaire. C’est ce qui permet, soit de :



- Le faire reculer

- Le faire tourner

- Le figer

- Le faire attaquer



En fonction de notre attitude et de la réaction de l’adversaire, nous pourrons choisir les différentes façons de le déséquilibrer : Kuzuchi.



Kuzuchi est essentiel et il est très souvent « zappé » au profit de la technique (kake). Pour déséquilibrer, rien de plus simple, nous avons une multitude d’instruments :



- force centrifuge

- force centripète

- gravité

- les forces combinées (une sorte de spirale quoi !)



Enfin Kake. C’est trop souvent (je parle pour moi aussi) la finalité des pratiquants qui en oublient presque les deux premières étapes ! Ceci est valable en travail d’armes, en pieds/poings, en travail de clés, de projection et même au sol !



Pour conclure tout ça et vous rappeler les liens entre ces trois principes :



- MA est la distance de TAI-NO-SEN

- CHIKA-MA est la distance du GO NO SEN et du SEN NO SEN.



A vous lire



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpIr4le



Nombre de messages : 4
Age : 31
Région : midi-pyrenne
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: DISTANCE ET TIMING   Mer 30 Sep - 15:39

Tres interessant merci pour cette explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DISTANCE ET TIMING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essais de timing de saut avec la S3 19
» timing belt civic
» Timing Kit Pontiac A Vendre
» comment travailler le timing
» rapidité,timing anticipation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE :: FORUM KYOKUSHIN CASTELMAYRAN :: DIVERS :: STRATEGIE DU COMBAT-
Sauter vers: