KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

FORUM DES DOJO KYOKUSHIN DE CASTELMAYRAN ET SAINT NICOLAS DE LA GRAVE
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
KYOKUSHIN-SEINAN
REPRISE DES COURS

Saint-Nicolas de la Grave: 5 septembre 2011
Castelmayran: 6 septembre 2011

Partagez | 
 

 MAKIWARA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 63
Région : Sud-ouest France
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: MAKIWARA   Mar 12 Fév - 2:25

Extrait du livre de Ô Senseï Gichin Funakoshi « karaté Jutsu » chez Budo Editions

(Tout ce qui est entre parenthèse c’est moi qui le note).



Le makiwara est utilisé pour l’apprentissage des frappes et pour endurcir les poings. Lors de la frappe du makiwara le pied gauche est généralement placé sur l’avant (Sur la photo on voit Ô senseï Funakoshi légèrement de ¾ par rapport à l’axe du makiwara), mais il est également intéressant de se placer de temps en temps en hachiji-Dachi (Hachiji-Dachi, position naturelle de face, les pieds légèrement écartés). De toute façon, tant que la frappe s’effectue à partir des hanches, elle reste efficace.

Les quatre points de contact sont les jointures et les phalanges de l’index et du majeur. Il est important de s’entraîner avec le poing gauche et avec le poing droit, le matin et le soir, en augmentant progressivement le nombre et la puissance des frappes. Il est à noter, cependant, qu’un pratiquant, s’il est droitier, devra effectuer deux fois plus de frappes du point gauche que du poing droit.



(Sur la page suivante O Senseï Funakoshi explique comment fabriquer un makiwara).



Il existe à la base deux types de makiwara : suspendu, ou sagemakiwara, debout, ou tatemakiwara ; mais lorsqu’il est utilisé seul, le terme makiwara fait généralement référence au second. De toute façon, il serait honnête de dire qu’il n’y a pour ainsi dire aucun pratiquant de karaté qui ne soit pas amené à se servir du makiwara.

Pour fabriquer un makiwara suspendu, prenez une botte de paille et liez-la solidement avec une corde, le diamètre du sagemakiwara devant être à peu près identique au diamètre de la cible en paille utilisée pour le tir à l’arc (En kyudo, la cible mato de 36 cm de diamètre environ). Enrouler la corde de manière à pouvoir suspendre la botte ainsi liée à chacune de ses extrémités. Un makiwara se fabrique avec un cordage de paille qui est enroulé autour d’une botte de paille d’environ quarante centimètres de long. Cette dernière étant ensuite attachée solidement à un poteau. Les dimensions les plus appropriées sont généralement les suivantes :



1) Longueur totale : 213 cm dont 137 cm au-dessus du sol et 76 cm enterrés.

2) Largeur : 7,6 centimètres.

3) Epaisseur de la partie supérieure : 1,3 cm ; de la partie inférieure : 5cm.



Les dimensions peuvent être modifiées en fonction de la taille du pratiquant et de sa force physique, et le poteau devra avoir une certaine élasticité lors de la frappe. Il serait judicieux de prévoir une protection d’environ trente centimètres pour recouvrir la paille lorsque le makiwara n’est pas utilisé.

_________________
Cherche et tu trouveras,
Demande et on te donnera,
Frappe et on t'ouvrira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoku-castelmayran.4umer.net
 
MAKIWARA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KYOKUSHIN CASTELMAYRAN/SAINT NICOLAS DE LA GRAVE :: FORUM KYOKUSHIN CASTELMAYRAN :: QUESTIONS DIVERSES SUR LE KARATE-
Sauter vers: